Voice Assisted Interview

La VAI Research (Voice Assisted Interview) est une méthode pour l’étude de marché, conçue et crée par Ennio Armato, PDG de FFIND, qui utilise l’intelligence artificielle et la voix d’Alexa (l’assistant vocal d’Amazon bien connu) pour interviewer les répondants.

Lors du congrès ESOMAR 2019, avec notre article, nous avons démontré que le 65% des propriétaires de smart speaker préféreraient être interviewés via un assistant vocal plutôt qu’avec les autres méthodes.

La diffusion des appareils intelligents augmente constamment, nous devons donc considérer les smart speaker comme de véritables canaux d’écoute pour les études de marché. Il s’agit pleinement d’une nouvelle méthode qui offre de nouvelles perspectives. Une étude de marché non plus basée sur les sentiments et les souvenirs mais sur l’écoute du répondant au bon endroit et au bon moment.

Avantages de l’étude de marché en utilisant des assistants vocaux

La principale raison pour laquelle nous suggérons à nos clients (instituts de recherche) de conseiller à leurs clients (brand) d’utiliser la VAI est la sincérité des réponses: comme un sérum de vérité, il augmente la spontanéité du répondant.

N’importe qui a des appareils comme Google Home et Amazon Echo à la maison a le désir naturel de vouloir discuter avec l’assistant vocal. Mais la plupart du temps, le dialogue se résume à une commande vocale et à une réponse de réception de la commande.

La VAI devient une occasion pour dialoguer avec l’assistant vocal – à la maison, mais aussi en dehors de la maison – et d’exprimer des opinions. Cela devient aussi un rituel à partager avec tous les membres de la famille, élargissant ainsi le pouvoir de la recherche.

Techniques pour interviewer avec des assistants vocaux

Étant une technologie en évolution et en phase de diffusion, il existe plusieurs possibilités pour rejoindre nos répondants. L’un des moyens les plus efficaces et les plus rapides est sans aucun doute celui qui implique le Social Sampling.

Par exemple, nous montrons au public cible un message sponsorisé sur les réseaux sociaux en demandant « Si ça te plait ou si ça te plairait utiliser XXXXX et tu as un speaker Echo, clique pour être interviewé directement par Alexa ».

Sinon, nous pouvons faire passer l’utilisateur du clic à une page Web où l’utilisateur peut cliquer sur un bouton COMMENCER et démarrer la skill même sans être à la maison devant le smart speaker, donc même s’il n’a pas le smart speaker.

Les marques les plus ambitieuses pourraient penser à créer une skill ad hoc pour ouvrir un canal direct entre entreprise et clients, à travers lequel informer l’utilisateur des nouveautés, envoyer des remises et, bien sûr, réaliser des interviews et recueillir des avis.